sgfb logo

Historique

Le parcours de la SGfB depuis 2006


2017

Irène Kummer passe le relais à Margot Ruprecht en tant que vice-présidente.

L'examen professionnel supérieur de conseillers dans le domaine psychosocial EPS n'est pas combiné dans un règlement d'examen avec EPS Superviseur/Coach- SpéciaIité de conseilIère/conseiIler en organisation. La SGfB est le seul organe responsable de l'EPS SGfB.

La première édition de la lettre d'information/Newsletter est publiée en automne.

Le règlement d'examen de l'EPS pour les conseillers dans le domaine psychosocial, valable à partir du 1.1.2018, est définitivement approuvé le 13.12.2017.

Britta Beinat annonce sa démission du secrétariat de la SGfB à la fin du mois de mars 2018.

Rapport annuel 2017



2016


La célébration des « 10 ans de l’Association Suisse de Conseil SGfB » a été le point culminant de l’année d’exercice et un formidable jalon dans notre histoire. A travers le fort engagement de toutes nos institutions et de tous nos membres ainsi que des collaborateurs bénévoles, nous sommes, en tant que Comité, arrivés très loin.

SGfB, quo vadis pour les 10 prochaines années? Nous avons besoin d’une stratégie qui donne une direction. Cette stratégie a été présentée, à la conférence des membres collectifs, dans un bref document qui soulignait les défis et les possibilités, qui reproposait la mission de la SGfB et qui comprenait les principes directeurs stratégiques (y c. les activités et les indicateurs). Les membres devraient pouvoir participer aux réflexions sur la stratégie et ainsi la partager. La visibilité majeure à donner au produit de la SGfB – le conseil psychosocial. Les fondations existent, les structures et les ressources disponibles donnent une sécurité.

Sous la direction de Gérard Kahn, KRIPS GmbH, l’évaluation CNC a eu une conclusion heureuse pour l’EPS avec l’attribution du niveau 6 (sur un maximum de 8).

Rapport annuel 2016


2015

L’article de Wikipedia (en allemand) a été un des points phares de cette année. Sylvia Baumann a contribué par ce biais à mieux faire connaître le conseil psychosocial et ce nouveau profil professionnel.

Quelque 100 nouveaux membres, dont 3 membres collectifs, ont offert à la SGfB une croissance d’environ 30%.

Un autre élément marquant a été la modification apportée au déroulement de l’examen professionnel supérieur : les EPS dans les langues nationales français, allemand et italien peuvent maintenant comprendre aussi des séquences de conseil, y c. les transcriptions, en anglais.

Rapport annuel 2015


2014

Après huit ans d’activité en faveur de la SGfB et une phase pionnière et de création, Hedi Bretscher-Zeier a remis la présidence à son successeur Rosmarie Zimmerli. La croissance de la SGfB apparaît entre autres dans l’agrandissement du secrétariat, qui a dû déménager de Rheinfelden à Möriken.

Des examens professionnels supérieurs en allemand, français et italien se tiennent en mars, avril, octobre et novembre à Olten et Bellinzone. 49 candidates et candidats obtiennent le diplôme de conseiller/ère dans le domaine psychosocial.

Dans le cadre de son affiliation au Réseau Santé Psychique, la SGfB collabore au « Manifeste suisse relatif à la Public Mental Health ».

Rapport annuel 2014


2013

Le 28 juin 2013 entre en vigueur le règlement de l’examen professionnel supérieur (EPS). La Confédération suisse confie à la SGfB l’organisation et la réalisation de l’examen professionnel fédéral dans le domaine psychosocial.

Les préparations de l’organisation et du déroulement des premières sessions d’examen démarrent. Un groupe de travail développe un guide à l’élaboration du concept personnel de conseil qui devient une des parties de l’EPS.

La SGfB devient membre du Réseau Santé Psychique Suisse (RPG) / Netzwerk Psychische Gesundheit Schweiz (NPG) / Rete Salute Psichica Svizzera (RSP).

Rapport annuel 2013


2012

L’année apporte de grands changements et de nouveaux défis pour le comité, les commissions, les délégués, la trésorière et le secrétariat.

Au milieu de l’année, l’Istituto di Formazione per la Comunicazione Specialistica (IFCoS) de Lugano et la Webster University de Genève intègrent l’association. De ce fait, les 20 membres collectifs offrent globalement 22 formations en matière de conseil, reconnues par la SGfB. Le site Internet se dote de versions en langue italienne et anglaise.

En septembre, l’Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (OFFT) approuve le règlement de l’examen professionnel supérieur (EPS) dans le domaine psychosocial. Une opposition est présentée ; celle-ci sera ensuite rejetée par l’OFFT.

La SGfB adhère à l’European Association for Counselling (EAC).

A la fin de l’année les membres actifs sont au nombre de 225 et les membres en formation de 47.


2011

Dans un but de professionnalisation, les catégories des membres sont réorganisées. Les institutions membres deviennent membres collectifs et les ayants-droit au titre professionnel membres actifs avec droit de vote et d’élection. Deux nouvelles catégories s’ajoutent: membres en formation et membres passifs.

A la fin de l’année, la SGfB compte 132 membres actifs. Avec le courrier de Noël ces derniers reçoivent le nouveau logo SGfB.

Grâce au fort engagement du comité, des commissions et des membres collectifs, la position de la SGfB comme association professionnelle dans l’optique de l’EPS se trouve visiblement renforcée.


2010

La SGfB met à disposition de ses conseillères et conseillers autorisés à porter le titre professionnel des graphiques aux couleurs de l’association pour leur publicité personnelle. La procédure sur dossier pour l’obtention du titre est introduite.

Un groupe de travail OFFT est formé. Les règlements d’examen et les directives pour le brevet fédéral (BF) et l’examen professionnel supérieur (EPS) sont élaborés. BSO, SCA et ASC cessent leur collaboration avec la SGfB dans la responsabilité commune de la gestion du règlement d’examen et ainsi la SGfB organisera seule l’EPS dans la forme du «conseil dans le domaine psychosocial».


2009

Une assurance collective de responsabilité civile professionnelle est offerte aux membres SGfB et un registre des conseillères et conseillers est créé sur le site web.

La première mouture pour le projet d’un examen professionnel supérieur est soumise à l’OFFT. La définition des différentes formes de conseil représente alors un vrai défi. La nécessité d’une majeure acceptation de la part du public à l’égard de la forme du conseil psychosocial apparaît clairement.

A la fin de l’année, le nombre des institutions et associations se monte à 17, celui des conseillères et conseillers avec titre professionnel à 83.


2008

Dans le cadre de la formation professionnelle sur le plan fédéral, il apparaît nécessaire de créer de nouvelles possibilités de qualification pour conseillères et conseillers. L’objectif est l’examen professionnel supérieur EPS. L’organe responsable du projet se compose de 4 associations:
Berufsverband für Supervision und Organisationsberatung BSO
Association suisse des cadres ASC
Swiss Coaching Association SCA
Schweizerische Gesellschaft für Beratung SGfB.

Un flyer est conçu et une campagne publicitaire est lancée à cet effet. Le nombre des personnes autorisées à porter le titre SGfB double et s’élève à la fin de l’année à 44 personnes.


2007

5 autres institutions deviennent membres de la SGfB, le titre professionnel de conseiller/ère et de Counsellor SGfB est protégé en tant que marque déposée, les règlements pour les diverses commissions sont adoptés. Un secrétariat est créé et le site Internet se dote d’une version en français.


2006

La SGfB se constitue le 6 mai lors de l’assemblée constitutive de Zurich. Les membres fondateurs représentent les différentes approches en matière de conseil d’orientation psychologique, provenant aussi bien du conseil individuel, de couple et de famille, que du conseil de groupes, institutions et organisations.

Les membres fondateurs sont les 11 institutions suivantes:

Schweizerische Gesellschaft für Individualpsychologie nach Alfred Adler, SGIPA Schweizerischer Verein für Integrative Körperpsychotherapie, IBP
Société Suisse pour l’approche et la psychothérapie centrée sur la personne, SPCP
Schweizerische Gesellschaft für Systemische Therapie und Beratung, SGS
Schweizerische Gesellschaft für Transaktionsanalyse, SGTA
Verband für Systemische Paar- und Familienberatung und -therapie, VEF Frauenseminar Bodensee, FSB
Institut für Körperzentrierte Psychotherapie, IKP
Weiterbildungsinstitut für lösungsorientierte Beratung, wilob
Zentrum für Form und Wandlung, Organismisch-integrative Psychotherapie, OIP
Zentrum für Psychosynthese und Ganzeitliches Heilen, aeon

Hedi Bretscher assume la fonction de présidente et également la direction et le secrétariat.

Les règlements d’adhésion à la SGfB, les formulaires pour l’obtention du titre professionnel SGfB, les règlements pour les commissions entre autres choses sont élaborés. Des contacts avec BSO, EAC et DGfB sont établis.